Du Réel dans le Virtuel

[ Podcast ici : https://youtu.be/aoD_mSkGo00 ]

Je suis une grande fan des Sims. Depuis 2001 – autant dire que ça ne date pas d’hier !

J’ai joué au premier opus au prémisse de mon adolescence puis au second au Lycée. Entamée mes années de Fac avec le troisième – et enfin commencé ma vie salariée avec le quatrième volet.

 

Et j’y joue encore aujourd’hui. J’ai eu toutes les différentes phases d’une joueuse/créatrice de Sims.

J’ai voulu tous les tuer (souvent) par des moyens plus ou moins imaginatifs.

J’ai voulu qu’ils se reproduisent tous, dans des endroits incongrus – on ne remerciera jamais assez les développeurs pour leur imagination et leur sens de l’humour.

J’ai construit, BEAUCOUP de maisons/châteaux/lieux communautaires et n’y faisait jamais vivre personne ; pour reconstruire autre chose derrière.

Je m’y suis créée, avec mes proches, dans des univers bisounours où quand j’étais fâchée mes “ennemis” réels disparaissaient dans la piscine (pour mieux réapparaître je vous rassure) et où je devenais une auteure de best-sellers.

J’ai même créé des objets inédits et des contenus personnalisés sur les Sims 2. J’ai monté un petit roman photo sur les sims 3. J’ai suivi le fameux Legacy Challenge (un challenge basé sur le maintien d’une famille sur 10 générations) sur ce dernier en ne dépassant jamais la troisième génération…

 

J’y ai fait énormément de choses.

Et c’est là où tu te demandes pourquoi je te parle de ce jeu vidéo sur cette page, qui n’est pas dédié au jeu vidéo.

 

C’est en lien avec ma nouvelle façon de jouer. Depuis les sims 4 j’ai découvert des MOD (contenus de jeu créé par les joueurs pour enrichir le gameplay – modifie le jeu) que jusque là je n’aurais jamais pu imaginer ; et notamment UN : qui ajoute le cycle menstruel.

 

Je vous laisse imaginer l’expression d’incompréhension qui est apparu sur le visage de mes proches quand j’ai dit “oui mes sims•ettes ont des règles”.

 

“Mais pourquoi tu ajoutes cette torture dans ton jeu ; c’est déjà assez chiant dans la vraie vie.”

 

Quand on est aménorrhée, comme je le suis, qu’on attend plus que ça, le rapport aux règles est très différent. Quand elles arrivent c’est une célébration, un soulagement.

J’ai la “chance” de ne pas les vivre dans la douleur pour les seules qui arrivent dans l’année. Alors, même si à chaque fois c’est très inattendu, et que l’été dernier ça a bien failli être une catastrophe, au bout du compte elles étaient toujours très attendu et les bienvenues.

 

Voilà pourquoi j’ai ce mod dans ce jeu. C’est un coup de pied dans la fourmilière de ma réalité, de permettre à mes sims•ettes d’avoir des menstruations et du coup un cycle. Mais également une approche plus profonde et philosophique de nos règles. Pourquoi ?

 

J’ai passé les quatres derniers mois dans un cercle de femmes : Lune Noire. Pendant ces quatres mois nous avons exploré le cycle, guidé par Céline de SoulFood SupaFood. Nous nous sommes observés à travers le prisme des quatres phases que les Femmes vivent durant leur cycle.

J’ai appris beaucoup de choses, j’ai aussi exploré cette part endormi de moi-même et construit – que je construis encore d’ailleurs – mon cycle personnel.

 

Au-delà de toutes idées préconçus, de préjugés, mais aussi de vérité absolu que l’on nous martèle depuis notre entrée dans la puberté, nous avons appris toutes ensembles à ré-appréhender notre corps de femme. Le pouvoir du féminin est bien plus grand que ce sang qu’on se désespère d’attendre ou que l’on veut cacher.

 

Tout comme je ne devrais pas avoir honte d’ajouter ce mod dans ce jeu, et de dire “Oui je les attend, ardemment, c’est une matérialisation de la Magie dont je suis faite”.

Mais toi aussi, il n’y a pas de honte à les avoir, à les observer, à les apprivoiser, à en parler autour de toi.

Ce n’est pas non plus une honte de proclamer qu’elles ne devraient pas se vivre dans la douleur, et du coup d’en parler de cette douleur, car non les règles ne devraient pas être douloureuses pour aucun•e•s d’entre nous (pensée pour vous les Endo’Girls, vous aussi vous avez le droit de les vivre dans l’harmonie).

 

Non, ce n’est pas une plaie que l’on doit annihiler, car le cycle est l’expression de notre temporalité, et plus encore de notre empreinte dans notre présent et de la Magie qui l’entoure. Il n’est pas juste le synonyme de notre capacité à enfanter, mais bien plus de celui de créer que ce soit du réel ou du virtuel, du matériel ou du spirituel.

 

Sur ces mots, je vous laisse au prochain article, je vais rejoindre mes sims•ettes pour de nouvelles aventures…

 

Avec tout mon amour,

 

[NB 1 : Si “Lune Noire” t’intéresse également, une nouvelle session commence bientôt, n’hésite pas à t’inscrire ici – attention les portes se ferment le 14 Mai → https://soulfoodsupafood.com/lune-noire/ ]

[NB 2 : si toi aussi t’es un•e fan des Sims, et que tu penses qu’on peut rigoler ensemble, voici mon ID adenia_campanule – si tu veux connaître le MOD dont je parle, envoie-moi un petit message, s’agissant d’un MOD Pegi18 je ne le partagerai pas publiquement, ni à tout le monde 😉 ]

[NB 2 bis : au cas où tu te poserais des questions à propos des sims et les poils, j’en ai aussi ajouté dans mon jeu 😀 ]

Laisser un commentaire